Défi alimentaire août 2021

J’en avais parlé sur Instagram : je me suis lancée le défi de ne rien acheter entre le 14 août et le 1er septembre. Alors, je préfère être claire : ce n’est pas du tout dans le but d’obtenir le prix de la meilleure écolo de l’année et ce n’est pas non plus pour faire l’intéressante, du genre « regardez comme je réussis à m’en sortir facilement et comme je réduis mon empreinte carbone » (même si, évidemment, c’est très important pour moi de réduire mon empreinte carbone).

Voici les vraies raisons :

Ça fait quelques temps déjà que je me rends compte que je commande des courses sur le drive une fois par semaine, un peu de façon automatique. Je ne réfléchissais plus vraiment à ce que j’avais vraiment et j’achetais simplement. En plus du drive, je commande aussi sur La Fourche (au minimum pour 39€, histoire d’avoir les frais de livraison gratuits !) et je récupère quelques produits au magasin bio (une fois par mois pour les deux).

Bref, à la fin du mois, j’ai acheté beaucoup plus de choses que je ne peux en consommer. Résultat, je me retrouve avec des boîtes de conserve ou des paquets de pâtes qui datent du premier confinement ! Tout est très bien rangé, je sais globalement ce que j’ai en stock mais je ne consomme pas tout et ça commence à prendre de la place.

Donc là, j’ai décidé de autrement : je ne vais plus acheter pour cuisiner ce que je veux manger mais je vais composer en fonction de ce que j’ai déjà. Ça paraît simple ? On verra ça !

Les produits

Voici ce que j’avais dans mon frigo, mon congélateur et mes placards. Je dois bien avouer que c’est très rare que je me retrouve avec autant de fromages végétaux mais là, j’avais passé une commande sur le site des Nouveaux Affineurs parce qu’il y avait un petit nouveau à tester en pré-commande. N’hésitez pas à cliquer sur les images pour pouvoir les agrandir !

Les recettes

Je ne vais pas détailler tous mes repas parce que ça serait trop long mais il faut savoir qu’en général, je cuisinais pour l’équivalent de deux repas.

Au début du défi, j’ai commencé par consommer les produits frais qui risquaient de ne plus être consommables. J’avais d’ailleurs assez peu de fruits et légumes par rapport à d’habitude donc ça a été probablement plus compliqué que ça aurait dû l’être !

Voici quelques idées repas (au besoin, je publierai le détail des recettes au fur et à mesure) :

  • Wraps avec mayonnaise végétale maison, courgettes panées, salade, tomate
  • Hamburger steak de seitan (aubergine, poivron, basilic), salade, tomate, oignons frits, mayonnaise végétale maison
  • Aubergine, poivrons, oignons à la tomate et épices japonaises (shichimi)
  • Mijoté de courgettes, pois chiches, oignons rouges, concentré de tomate
  • Mini-tartes au tofu rosso, oignon rouge et courgettes
  • Salade de tomates, pickles d’oignons rouges, houmous et graines de courge
  • Mini-tartes au poireau, crème végétale et graines de sésame
  • Ramens : nouilles udons, courgettes, champignons, tofu fumé et mariné, feuilles de nori
  • Galettes de pommes de terre, courgette et tofu soyeux
  • Spaghettis aux champignons et fromage Violife
  • Riz à poêler avec champignons, courgettes et tofu fumé
  • Tarte courgette, tofu rosso, fromage Violife avec des feuilles de brick en fond de tarte
  • Risotto à la courgette

J’ai aussi fait des repas très simples comme par exemple :

  • Filet de tofu (ail des ours), salade, pain et fromage à tartiner Les Nouveaux Affineurs
  • Pizza reine (Les p’tits chefs bio)
  • Cœurs de palmier et tomates cerise venues tout droit de ma terrasse, pain et tofu fumé
  • Panini steak végétal Findus, fromage Violife et frites

Conclusion

Pour conclure, je dirais que j’ai trouvé ce défi assez simple parce que j’avais beaucoup de produits secs dans mes placards et je n’ai même pas eu le temps de tout utiliser ! Donc a priori, je ne vais racheter que des produits frais pendant encore quelques temps.

C’était un peu plus dur sur la fin parce que j’ai vraiment l’habitude de consommer plus de légumes que ça et là, il ne me restait quasiment plus rien hormis des conserves et les quelques tomates que je pouvais récupérer sur ma terrasse.

Mais à part ça, je n’ai jamais manqué d’idées et ça m’a permis d’utiliser les feuilles de brick en fond de tarte ou encore de tester les mini-tartes avec différentes garnitures.

Ce que je constate aussi, c’est que je n’ai eu AUCUNE PERTE ! J’ai trouvé ça vraiment intéressant de voir que le gaspillage alimentaire (dans mon cas) est souvent dû au fait que je fais des quantités trop importantes et que ça me lasse assez vite de devoir manger 2 ou 3 fois de suite la même chose. Là, comme j’avais des petites quantités, j’ai pu doser correctement et je n’ai vraiment rien jeter du tout pendant tout le temps du défi. Ça reste quand même assez rare en temps normal, je ne suis pas en train de dire que je jette un repas sur deux quand même (heureusement !).

Bien sûr, j’ai fait des économies pendant ce mois, étant donné que je n’avais fait des courses qu’entre le 1er et le 14 août. Mon budget course (pour moi toute seule) a donc été de 75€ pour le mois entier. J’avais beaucoup de choses dans mes réserves donc j’ai conscience qu’il faudrait gonfler un peu le nombre et prendre en compte les produits secs que j’avais déjà achetés les mois précédents.

Pour finir, je dirais que ça m’a donné encore plus envie de faire attention à ce que je consomme et je pense que je réitérerai l’expérience pour écouler les stocks. C’est aussi un gain de temps au final parce que ça m’a évité de commander sur le drive et d’aller récupérer mes courses (même si, là encore, je sais que j’opte déjà pour la solution la plus rapide : je détestais déjà faire les courses en magasin et je ne le fais plus du tout depuis le début de la pandémie (hors magasin bio)).

J’espère que ce retour vous sera utile ! Est-ce que ça vous donne envie de tester ?