Crumble aux pommes

giphy

Deux recettes de dessert à la suite et deux recettes à base de pommes (mais que m’arrive-t-il ?). Celui-ci, je l’avoue, je le concède, c’est mon préféré de tous les desserts et c’est surtout un classique ! La version végane n’est franchement pas plus compliqué et, pour la version sans gluten, je vous propose une astuce que j’avais utilisée quand j’avais cuisiné au restaurant « Le Moulin des Templiers » l’été dernier.

Le crumble peut se décliner avec d’autres fruits évidemment : la pêche (de juin à septembre), la framboise (même période) ou pourquoi pas la myrtille, l’ananas ou encore la mangue !  Lire la suite

Publicités

Mes cosmétiques non testés (et véganes)

Après la liste et le guide sur les cosmétiques non testés et véganes, je vais vous présenter les produits que j’utilise au quotidien. Je me suis dit que ça pourrait vous aider ou vous donner des idées sur les marques à privilégier. Bien sûr, cela reste tout à fait subjectif, j’apprécie vraiment les marques que je vais citer et je les utilise quasiment depuis le début de mon véganisme : en partie parce qu’ils ne sont pas plus chers que les produits du supermarché et en partie parce qu’ils sont trouvables assez facilement et/ou rentables.  Lire la suite

La pâte brisée

giphy

Trois solutions possibles pour une pâte brisée végane !

▲ La pâte brisée (et également la pâte feuilletée) du commerce 

On peut facilement trouver une pâte brisée (ou feuilletée) « toute prête » dans le commerce et à des prix variables : à 0,55€ chez Lidl,  à 1€30 pour une pâte bio chez Carrefour (brisée ou feuilletée), à 0,99€ chez Auchan (brisée ou feuilletée). Globalement, les pâtes brisées ou feuilletées du commerce ne contiennent pas de beurre sauf si c’est spécifiquement indiqué sur l’emballage.

Le problème, c’est qu’elles contiennent toutes de l’huile de palme. A vous de voir si vous souhaitez bannir complètement cette huile tant décriée ou si vous considérez que ça peut quand même rendre service par moment. Lire la suite

Masque pour cheveux abîmés et secs (slow cosmétique végane)

Si, comme moi, vous avez les cheveux fins et qu’ils ont tendance à le devenir encore plus en été, ce masque sera idéal ! J’ai longtemps cherché sur internet mais rien ne me convenait : il y avait soit du miel, soit des œufs et, en tant que végétalienne/végane, je suis contre l’utilisation et la consommation de ces produits, que ce soit pour l’alimentation ou pour les cosmétiques.

Donc, faute de recette, j’ai créé la mienne en piochant des idées à droite, à gauche sur différents sites. Pour ce masque, tout est bio, tout est naturel et c’est assez simple à vérifier : on peut aussi le manger (bien que je vous conseille de le faire avant d’avoir ajouté la maïzena haha).

Les ingrédients :

△ Un yaourt de soja nature
△ 3 c à s d’huile de coco
△ 1 c à s de sirop d’agave
△ 1 c à s de fécule de maïs

Les étapes :

Faire fondre l’huile de coco si elle est à l’état solide. Dans un bol, la mélanger au yaourt de soja, rajouter le sirop d’agave et la fécule de maïs, progressivement, en fouettant pour éviter les grumeaux.

Appliquer généreusement sur les longueurs (éviter les racines, l’huile de coco aura tendance à graisser/alourdir) et replier les cheveux en chignon. Couvrir avec du film alimentaire pour éviter que le masque ne sèche.

Je vous conseille de le garder environ 3 à 4 heures afin que l’effet soit optimal. Il vaut donc mieux appliquer ce masque le soir ou bien le week-end.

Quelques explications :

△ Le yaourt de soja est riche en protéines, il va donc avoir un effet fortifiant pour les cheveux (on peut tout à fait prendre du lait de soja nature !)
△ Le sirop d’agave est un peu comme le miel, il a beaucoup de propriétés intéressantes : il est nourrissant, il renforce la matière, il est également anti-bactérien (intéressant en cas de démangeaisons)
△ L’huile de coco va permettre d’hydrater, de réparer et de protéger les cheveux
△ La fécule de maïs va permettre d’absorber le surplus d’huile