Mes produits non testés et véganes #2

Il y a un an, j’avais publié un article dans lequel je présentais les produits que j’utilise au quotidien. Il y a eu quelques changements depuis. Bien sûr, l’intérêt ici, c’est surtout de vous montrer que ce n’est pas beaucoup plus compliqué ou plus cher de privilégier les marques non testées sur les animaux et véganes.

Pour rappel :

– Un produit est dit cruelty free lorsqu’il n’est pas testé sur les animaux mais il peut ne pas être végane (en contenant par exemple : de la cire d’abeille, du miel, de la lanoline, du rouge carmin (cochenille), des protéines de soie ou être à base de lait d’ânesse…).

– Un produit végane est non testé sur les animaux et sans aucun produit d’origine animale.

– Une marque non testée possède un label fiable (voir ici), n’appartient pas à un groupe qui teste, n’est pas présente sur le marché chinois (ou autre marché qui rend les tests sur les animaux obligatoires), n’utilise pas d’ingrédients testés par un tiers et ne se contente pas de signifier vaguement sur le site officiel « conformément à la législation européenne… ». La législation européenne peut imposer des tests (REACH ou ingrédient issu de l’industriel pharmaceutique non concerné par cette loi de mars 2013…). 

▲ Le maquillage 

produits 1_filtered

De gauche à droite : 

Les éponges E.L.F. : elles ne coûtent presque rien (1€50) et elles sont lavables en machine. J’ai choisi celles-ci mais on peut en trouver de la marque Zuzu Luxe par exemple ! 

– La crème au beurre de karité et à l’amande Lavera : elle n’est pas très chère (environ 6€), elle peut se trouver en magasin bio et elle est efficace. En revanche, je ne pense pas la racheter à cause de la présence de cet ingrédient : « Ascorbyl Palmitate », issu de l’huile de palme comme son nom le laisse sous-entendre. J’opterai à l’avenir pour la chantilly corporelle

La crème de jour à l’hamamélis et camomille Alverde : je voulais tester les produits Alverde depuis un moment et j’ai trouvé ce produit sur « Ma Biotique » (le site est actuellement en pause) pour environ 3€. Honnêtement, je n’avais pas vraiment fait attention à la composition mais j’ai découvert plus tard que cette crème contient de l’acide palmitique, c’est en grande partie pour cette raison que je n’en rachèterai pas non plus. Hormis ça, je n’ai pas trop apprécié cette crème : l’odeur est vraiment particulière et je la trouve trop grasse. En remplacement, je choisirai sans doute cette crème Faith In Nature !

Le pinceau concealer Lily Lolo : un pinceau sans poils d’animaux et sans colle d’origine animale, il est adapté pour l’application des correcteurs et des poudres. Je l’utilise pour appliquer le correcteur Purobio. Il coûte 9€ et est disponible sur Vegan Mania !

Le correcteur vert Purobio : il est nettement plus pratique que les correcteurs en stick et il me semble plus économique surtout. Idéal pour les rougeurs, il s’applique facilement. Il coûte 8€ et est disponible sur Vegan Mania !

Le crayon noir pour les yeux Lily Lolo : il tient toute la journée sans problème et est facile à appliquer. Il coûte 9€60 sur Vegan Mania ! Je cherche néanmoins un remplaçant sans dérivé d’huile de palme. 

L’eye-liner Zuzu Luxe : je l’utilise plus rarement mais j’en suis très satisfaite, il est facile à appliquer (c’est un pinceau fin), il tient bien mais s’enlève tout de même facilement avec une huile au moment du démaquillage. Il se trouve sur Precious Life et coûte 16,99€, ce qui peut représenter un budget mais, honnêtement, c’est mérité. J’avais commandé un eye-liner sur E.L.F. : la qualité était vraiment moindre et il était assez compliqué à enlever. 

La BB crème Lily Lolo : je l’utilisais déjà l’an dernier, je l’ai rachetée en promo sur Colors and Make Up. Rien de plus à dire que l’an dernier ! Elle est également disponible sur Vegan Mania

La poudre libre Couleur Caramel : je ne l’ai toujours pas terminée parce qu’elle est trop foncée donc je la mélange avec de la fécule de maïs, ce qui fait que j’en suis à peine à la moitié ! Je l’avais payée 21€ en magasin bio. Elle est légère mais tient bien malgré tout, elle me convient mais je pense que je me retournerai vers la poudre minérale Lily Lolo la prochaine fois. 

▲ Le dentifrice 

Le dentifrice dents sensibles Lavera : je l’utilise depuis peu et j’en suis satisfaite : il convient effectivement bien pour celles et ceux qui ont des problèmes de gencives sensibles. Je le trouve en magasin bio pour environ 3€50. Il est également disponible sur Mademoiselle Bio

▲ Le démaquillage

démaquillage filtered

Les lingettes lavables Les Tendances d’Emmaj’ai choisi celles en eucalyptus, il suffit de les utiliser comme du coton jetable, de les frotter avec un peu de savon après utilisation et de les passer en machine (dans un filet, c’est mieux) une fois par semaine. Les trois lingettes coûtent 5€, autant dire que c’est non seulement économique mais, en plus, écologique (parce que les cotons jetables, c’est vraiment des déchets inutiles) ! 

La lotion démaquillante à la fraise des bois : j’ai suivi la recette d’Aroma Zone mais j’utilise de moins en moins cette lotion, je préfère désormais l’huile végétale pour me démaquiller. Néanmoins, cette lotion est vraiment chouette : elle est facile à réaliser (en 5 minutes, c’est fait), elle sent bon et elle démaquille vraiment bien. 

– L’huile de chanvre : je l’ai achetée sur Aroma Zone pour tester et j’en suis satisfaite. En revanche, la prochaine fois, je pense que je l’achèterai sur Slow Cosmétique. L’huile de chanvre est intéressante si vous avez des rougeurs, elle est également riche en oméga 6 et 3 ! Je l’avais payée 6,50€ sur AZ, elle sera à peine plus chère sur Slow Cosmétique (7,85€). Et si vous cherchez d’autres huiles végétales, je vous conseille Make It Beauty.

▲ Les produits lavants

produits 2_filtered

Le shampoing Lavera cranberry-avocat : je le trouve parfait ! C’est un shampoing + soin, il sent super bon, il mousse bien, il se rince facilement, il laisse les cheveux brillants et ils ne sont pas alourdis malgré le soin. Bref, absolument rien à redire (il ne contient pas d’huile de palme d’ailleurs) : je le trouve en magasin bio pour environ 4€50 mais il peut se commander sur Mademoiselle Bio par exemple.

– Le savon surgras exfoliant « Le Gecko » Clémence & Vivienles savons de cette marques sont saponifiés à froid, labellisés « Vegan » par PETA, bio et avec une composition vraiment clean (pour le Gecko : huile d’olive, de coco, de karité, de tournesol et de ricin, huile végétale de chanvre en surgras et huiles essentielles de romarin et zeste de citron). Le prix est également très correct : 3€90, disponibles ici.  J’adore ces savons, ils sont vraiment agréables à utiliser : ils moussent vraiment bien, ils sentent bons et ils n’assèchent absolument pas la peau (pourtant, je pars de loin : j’ai la peau vraiment très, très sèche).

– Le savon surgras « Mon papa avait de la barbe » Mon Savonnierj’ai connu cette marque par hasard en cherchant un savon végane adapté pour les soins après un tatouage (j’en avais déjà parlé ici) et je suis vraiment tombée amoureuse de leurs produits. J’ai choisi le savon « Mon papa avait de la barbe » parce que la description de la senteur me plaisait (« issue tout droit de l’enfance ») et surtout parce que la composition est correcte : huile végétale de coco saponifiée, huile végétale de pépin de raisin saponifiée, beurre végétal de cacao saponifié, huile végétale de tournesol saponifiée, huile de babassu saponifiée, glycérine, parfum, colorants. Pour le prix : entre 4,70€ et 6,90€ selon les senteurs.
Inutile de dire que j’adore ces produits : j’ai totalement laissé tomber le gel douche, je n’utilise plus que ça maintenant ! Et j’ai la peau nettement moins sèche depuis que je l’utilise.

– Le lait corporel citron-papaye Santela texture est plutôt agréable mais je n’ai pas spécialement apprécié la senteur et je ne trouve pas que ce lait soit très efficace. Il ne m’a pas aidé à lutter contre la sécheresse de ma peau (mais je lui en demandais peut-être beaucoup).

▲ La crème solaire et les soins pour le tatouage

produits 3_filtered

– La crème solaire Eco Cosmeticselle sent bon, elle protège bien, elle « ne pose aucun risque pour les organismes aquatiques » (pas de nanotechnologie, pas de sels d’aluminium, pas d’oxyde de zinc, pas de produits d’origine pétrochimique, sans PEG ni paraben…).  La seule chose que je lui reproche (et encore, ce n’est pas très grave comparé à tous les avantages) : elle laisse la peau un peu blanche. Elle coûte 19,99€ et elle est trouvable sur Ecco Verde.

Le savon Eponna Mon Savonnier : il est particulièrement adapté pour nettoyer un tatouage étant donné qu’il ne contient pas d’huile essentielle et qu’il est très doux grâce au beurre de karité. Il coûte 4,70€ donc ça sera assez difficile de faire mieux avec un soin lavant de parapharmacie (très probablement testé sur les animaux et contenant des produits irritants).

Le soin hydratant After Inked : ce soin contient plusieurs huiles végétales (pépins de raisin, beurre de karité, huile de jojoba). Il ne contient pas de paraben ou de méthylisothiazolinone, pas d’OGM, pas de parfum, il est hypoallergénique et certifié cruelty free & vegan par PETA. Il coûte 27,95€ sur Precious Life mais je l’ai utilisé pour mon premier tatouage et je confirme qu’il est vraiment adapté et efficace.
NB : pour hydrater un tatouage, vous pouvez tout simplement utiliser de l’huile de coco. C’est ce que j’ai fait pour mon deuxième tatouage (en couche fine pour ne pas étouffer le tatouage, évidemment !) et tout s’est très bien passé aussi.

▲ Le déodorant 

Pour le déodorant, rien n’a changé : j’utilise toujours le déodorant maison à base de fécule, bicarbonate de soude et huile de coco. Il m’est arrivé d’acheter un déodorant Schmidt’s parce qu’il contient de la cire végétale et c’est nettement plus pratique en vacances quand il fait chaud (pour rappel : au-dessus de 25°C, l’huile de coco ne fige plus !). Et d’ailleurs, pour celles et ceux qui voudraient un déodorant sans bicarbonate de soude (qui peut causer des irritations) : c’est désormais possible !

▲ Protections hygiéniques 

Que ce soit pour les protections quotidiennes ou les serviettes périodiques, j’utilisais des produits de supermarché (donc pas terribles parce que c’est traité chimiquement, ce n’est pas du tout écologique et, objectivement, je ne pense pas que ce soit végane !). Ensuite, je suis passée aux produits Natracare (mais là encore, ça ne résout pas le problème des déchets). Finalement, je viens de commander des serviettes et des protège-slips lavables ! J’ai opté pour ces modèles qui sont en coton bio et fabriqués en Europe. Il existe d’autres marques qui proposent des produits similaires comme, par exemple, Plim !

3-proteges-slip-lavables-en-coton-bio-jardin

J’espère que cet article vous sera utile !..🙂 N’hésitez pas à poser vos questions en commentaire !

Publicités

2 réflexions sur “Mes produits non testés et véganes #2

  1. Super article ! J’aime beaucoup le principe, ça permet de découvrir des produits qu’on oserait pas forcément acheter.
    Je tenais à mettre un commentaire parce qu’en fait j’ai le même « projet » que toi, c’est-à-dire que j’ai acheté l’huile de chanvre sur AZ que j’aime beaucoup et qui je pense, est l’huile qui me correspond le mieux mais la prochaine fois, j’aimerais l’acheter sur slow cosmétique pour avoir vraiment une super qualité
    Voili voilou ! Merci pour les découvertes :3

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s